Umialtak
Les aventures d'une famille en voilier
   Home            Iles Vierges Américaines

ILES VIERGES AMÉRICAINES

Avant de partir à 10h30, Josiane rencontre Nathalie de Suenô pour lui parler de nos coups de coeur dans les Antilles. Suenô achète notre nouvelle antenne Wi-Fi, inutile avec notre dernière version du logiciel Mac.

Au départ, les équipages de Suenô et de L’essentiel sont là pour nous saluer. Au revoir les amis !

Nous hissons la grand-voile au mooring et sortons de la baie. Il vente près de 20 noeuds mais ça se calme à mesure que nous avançons vers les Iles Vierges Américaines. Nous avons 18 miles à faire.

À 14h15, nous ancrons à Charlotte Amalie sur l’ile de St-Thomas. C’est une belle ville.

Nous allons faire les formalités qui se déroulent très bien. Ils sont agréables nos voisins américains !

Nous marchons en ville pour découvrir les nombreuses bijouteries. FX se magasine une montre. Il hésite entre une Rolex, Breithling, Tag Heuer, Bulova, Citizens ou Nautica... Le choix est grand.


Retour au bateau. Les gars se rendent du côté de la marina pour découvrir l’autre côté de la ville. Josiane demeure au bateau, elle est crevée. Les gars font l’épicerie. Les prix sont intéressants et le choix est exceptionnel ! Nous nous croyons presque chez nous !


Souper, film et dodo.

Samedi 19 mai

Aujourd’hui, nous travaillons sur le bateau pour qu’il soit près à affronter nos deux prochaines grandes navigations.

FX et François font: le changement d’huile et filtre, l’ajustement de la courroie d’alternateur, l’ajout d’ATF dans l’inverseur et le nettoyage complet des cales. Il fait chaud dans le bateau et ils suent à grosses gouttes !

Nous dînons chez Wendy’s et nous rendons dans les bijouteries pour que FX fassent son choix de montre. Après deux heures de magasinage, il fait son choix.

Nous achetons quelques souvenirs et revenons au bateau pour la soirée. De nombreux grains nous tombent dessus durant la nuit.

Dimanche 20 mai

Après une étude approfondie de plusieurs scénarios, nous décidons qu’il faudrait lever l’ancre demain avant-midi. Le stress s’empare de tout le monde. Il y a beaucoup de choses à faire avant le départ et nous devrons mettre les bouchées doubles.

François propose de se rendre à la Marina pour notre dernière soirée dans les Antilles. Nous pourrons ainsi faire le plein d’eau, recharger efficacement les batteries au quai, avoir accès à Internet et être près de l’épicerie.

Nous arrivons à la marina à 11h. C’est chic. Que de beaux Oster et compagnie. Nous décidons que cela vaut le coup et que se sera plus simple ainsi. Nous payons 85$ pour la nuit. 


Nous abattons rapidement la liste des tâches: Plein d’eau, plein de diesel, ranger le moteur dans le cabanon (pour la première fois), attacher l’annexe, faire une inspection majeure en tête de mât, ranger les outils, faire l’épicerie, préparer les premiers repas pour la navigation, mettre le site à jour, envoyer des courriels...

Il est près de 19h et nous n’avons toujours pas soupé. Fin de la mise à jour du site en soirée.

Demain matin, nous ferons les formalités de sortie, nous magasinerons une montre pour Charlot et nous quitterons la marina. Nous prévoyons quitter vers midi. 880 miles de navigation nous attendent jusqu'aux Bermudes.

La suite... Navigation Iles Vierges - Bermudes